dimanche 18 juin 2017

L'art de la récup'...



L'art de la récup', ou comment, quand on n'a pas envie de dépenser des fortunes, on trouve des idées pour aménager l'extérieur...

C'est bien beau d'avoir une terrasse, mais encore faut il qu'elle soit chaleureuse pour qu'on ait envie de venir...
Les palettes qui la clotûraient ont trouvé une fonction...Petit jardinet d'aromatiques et de fleurs comestibles...

 Avec les chutes de clotûre, une jardinière rouge pour amener du pep's à tout ça...

 Avec les chutes d'une autre palette, petit banc pour les filles...

Et puis petit délire, qui nous a pris des heures, qui ne sert à rien, mais qui a nous a beaucoup plu au niveau déco... des panneaux!
 
 


 

Bref, vous l'aurez compris, nous avons pris nos quartiers d'été, prêts à vous accueillir...
 Et comme le dit le coq...:
 



lundi 24 avril 2017

Une semaine en béton...

Une fois n'est pas coutume, nous avons profité de quelques jours de vacances tous les deux, les filles chez nounou, pour....:
avancer à fond dans les travaux....!!!!
Et oui, vous nous connaissez, on n'allait pas passer 3 jours à se regarder dans le blanc des yeux, alors que c'est si romantique de faire du béton ensemble!!!!
Au programme, sable chaud et eau à flot sous un soleil radieux.
Vous l'aurez compris, on s'est lançés dans la terrasse à l’arrière de la maison...
Des mois qu'on l'attendait (elle aurait due être faite il y a un an, mais un problème logistique nous a laissé en plan!!!), enfin le chantier prend forme...
 Au début, la distance qui nous sépare de la terrasse ne nous pèse pas trop.


 Mais plus ça avance, plus la brouette semble lourde...
 Une journée et demie à fond...pour ce résultat: la première partie de la terrasse terminée.
 L'aménagement est en cours, pour que vous puissiez en profiter cet été.
Imaginez vous, du petit déjeuner jusqu'à l'apéro, au calme sur cette belle terrasse, face aux ânes...Et oui, ça laisse rêveur....
A la fin de ce chantier, le soleil, le vent et le ciment nous laissent une belle peau bien cramée, des courbatures, et quelques douleurs ...mais surtout l'énorme satisfaction d'avoir fini plus tôt que prévu, pour pouvoir se lancer dans de nouvelles activités avant la fin des vacances...

mardi 31 janvier 2017

Le monde des bulles...

Comme chaque année, l'heure de la BD a sonné!!!
Avec elle, la venue de passionnés, d'auteurs, d'illustrateurs ou juste amateurs... avec autant de logements à chercher...
L'occasion pour nous d'en héberger certains et de partager.
Cette année encore, c'est Jean-Charles et l'équipe de Fourbi Edition (Hannah, Mathilde et Florian) qui nous ont amené un peu de BD à nous.
5 super soirées d'échange et de convivialité autour de quelques mets allégés (crêpes, raclette, pizzas...).



Sans oublier l'incontournable dédicace...

On se prend vite au jeu...



 

 

 Alors le sourire aux lèvres, on vous dit à tous un grand Merci pour toutes ces belles soirées passées en votre compagnie.
Sans oublier, Julie, Guy, Appolline, Adrien, Adrien, Déborah et Morgan qui nous ont rejoints certaines soirées.



dimanche 15 janvier 2017

Elle est où la poulette???

Après des années de réflexion, nous avons enfin dit "oui " à 2 poulettes...
On l'admet, bien que passionnés d' animaux en tous genre, la poule ne nous tentait guère jusqu'à peu...
Alors que tout le monde y allait de son argument pour que nous en adoptions, nous tenions bon.
Et puis, un article apicole vantait les mérites de la gallinacée pour lutter contre le frelon asiatique... Alors là, il n'en fallait pas plus à Alain... C'était décidé, nous aurions des poulettes pour prendre soin des petites abeilles...

Les cabanes maintenant, ça nous connaît...Et c'est parti pour la construction d'un poulailler, uniquement avec de la récup'.

 Au début, Callie se l'était un peu approprié!!

 Sur pilotis, chambre séparée, double entrée...

baie vitrée en hauteur pour laisser passer les premiers rayons du soleil du matin, perchoir en tilleul

Accès pour les handicapés côté sud.


Et côté nord, bien sûr!!! Pour un accès privilégié au rucher!!!

Bref, voici un appartement de luxe pour nos deux poulettes, Cocotte et Plumette. 
Poulettes que nous avons failli perdre dès leur sortie du poulailler, puisqu'elles sont passées aisément dans les mailles de notre grillage.
Heureusement, tout s'est arrangé, et les voilà de retour dans leur maisonnette...


dimanche 30 octobre 2016

Une semaine de vacances bien méritée...

Ça faisait longtemps qu'on en rêvait...enfin une semaine de vacances rien que tous les deux, les filles en garde...
 
Vous vous demandez certainement comment on a pu profiter de ce temps libre, où sommes-nous partis..?
A vrai dire, les "vraies" vacances, ce sera pour plus tard. Notre temps, nous l'avons passé dans la dépendance du bout...mais pour y quoi faire, me direz vous?? On va tout vous raconter.

Dans l'idée de transformer la dépendance attenante à la maison, on s'est dit qu'il fallait commencer par la vider!! Et déplacer les affaires dans la dépendance du bout!!
Mais pour cela, autant avoir un sol propre et plat...une dalle en béton, en d'autres termes!!


Alors cette semaine..., on a pioché...


Nivelé...
 

Monté une rangée de briques...

Rem-pierré et comblé les trous

Déplacé 700 kg de chaux,

 4 tonnes de sable et 500 litres d'eau...

 Fait tourner 42 bétonnières pour tirer un beau béton de chaux...
 


 A peine sec, et déjà tout rangé!!!
Au fond, derrière la rangée de briques, l'emplacement de la future miellerie d'Alain...et oui, ça ne rigole pas

dimanche 25 septembre 2016

Suite et fin de l'abri...


L'abri étant terminé, il nous a fallut faire 2-3 aménagements pour pouvoir l'utiliser!!! 
La pose d'un portillon et d'un grillage étaient de première nécessité pour éviter que Djazzie ne s'en aille...

 Pour pouvoir ensuite enlever cette horreur bordant l'impasse, (le grillage tout rouillé, pas Alain!!!).


Dans la foulée, gouttières

 et récupérateur d'eau ont été installés.

Et encore une ligne de cochée sur notre longue liste initiale de travaux...
D'autres sont déjà en préparation...

samedi 3 septembre 2016

L'abri prend forme

Les vacances terminées, les travaux ont repris.
L'abri voiture commencé il y a quelques temps se dessine de plus en plus.
Après avoir poncé et taillé toute l'ossature bois, l'heure est à l'assemblage...
Callie, toujours au plus près du sujet...ne demande qu'à aider!!! Pas toujours facile d'avancer...Mais on trouve des solutions...

La version " chef en pause"...

La version "trouve du bois et amuse toi"...

Et la version "aide nous à mesurer"...

Bref, malgré toutes ces petites distractions, l'abri prend forme.
La toiture est posée.
Il reste encore tout l'entourage à grillager, et deux-trois petites bricoles mais d'ici peu, tout sera terminé.

mardi 23 août 2016

Les douceurs de l'abeille...

Comme chaque année, au moment de l'été, l'heure est à la récolte.
De quoi??? Me direz vous...
Et bien de Miel, bien sûr!!!!

Est il encore nécessaire de vous expliquer le déroulement? vous êtes devenus maintenant des experts en apiculture!!!
Bon allez, petite séance de rattrapage pour ceux qui auraient raté les années précédentes!

Tout commence ici, où au gré des différentes floraisons, des petites butineuses ont amassé du miel dans leur maisonnette...

Comme beaucoup de monde, on n'aime pas quand on se fait piller!!! Et bien les abeilles, c'est pareil. Des heures et des heures de labeur pour qu'un gars, habillé en cosmonaute se pointe chez vous et vous pique une partie de vos réserves.
Généralement, ça vous énerve un peu.
Voilà pourquoi le "rucher" est un peu éloigné, et qu'il faut remonter patiemment toutes les hausses contenant ce précieux nectar!!

 Avec son petit duvet, elle fait toute douce et mignonne comme ça, mais quand elle n'est pas contente, c'est pas la même histoire!!
 

 

Au fur et à mesure que l'abeille rempli un trou de miel, elle l'opercule pour qu'il se conserve.
La récolte se fait quand tous les cadres sont operculés.
Et la première étape consiste à "désoperculer", à enlever cette couche hermétique.
Les cadres, 3 par 3, sont ensuite placés dans la centrifugeuse.


La force centrifuge permet ensuite d'extraire le miel de chaque cadre.


 Et de récupérer en bas du fût un miel, cette année d'une jolie couleur dorée.

 60 kilos de cette douceur vous attendent à la maison.
Alors dépêchez vous, car il n'y en aura pas pour tout le monde...