samedi 28 décembre 2013

Vacances de Noël...

Vacances de Noël...Synonymes de bien-être, de repos, de cadeaux...mais aussi de travaux.
Pas le temps de s'attarder sur la partie repos, nous attaquons de front les trois dernières pièces, pour finir avant avril, et profiter pleinement de l'arrivée du bébé.

D'abord les WC, quasi terminés.
Comme dans le salon, 4 couches successives d'huile, espacées de 24 heures chacune, ont été passées.
On peut dire que cette pièce est presque terminée, puisqu'il ne manque que les WC eux-mêmes et le petit mobilier, qui arriveront en janvier.


Ensuite, Alain s'est acharné sur la salle de bain, avec la totalité des joints, la construction de la cloison de la douche à l'italienne, 




et le début de la pose du receveur de douche.


Enfin, nous avons refait le plafond de la pièce sous pente. 

Et parfois, quand on n'est que deux, les choses se compliquent. Alors il faut faire preuve d'imagination...A notre avis, vous ne verrez pas souvent cette technique sur un chantier....C'est une invention brevetée de la "Aubert Team".
Voici une façon originale de faire du sport...


dimanche 1 décembre 2013

Petit week end détente!!!!

Quand on prend goût au confort, difficile de se motiver pour reprendre les tenues de chantier...
C'est vrai, on a envie de se poser, de se reposer et de profiter un peu de notre temps libre...

Mais un heureux évènement prévu pour avril 2014 nous donne toute la motivation nécessaire. Alors pendant que nous sommes encore tous les deux vaillants, on ne perd pas de temps et on s'y remet!!!
A chacun sa tâche et sa pièce....

Alain aux joints dans les futurs wc.

Et moi au ponçage des poutres dans la future pièce sous toit.

Notre but maintenant est que les dernières pièces manquantes (wc, salle de bain, et pièce sous toiture) soient terminées d'ici avril, pour que nous puissions profiter pleinement de cette nouvelle vie, à 3,  qui nous attend.

jeudi 21 novembre 2013

Du chanvre plein le nez....

L'"ex future" chambre étant redevenue brute, on s'est dit qu'il serait pas mal de refaire l'isolation. 
Et oui, cette pièce fût la toute première de notre longue série de rénovation. Et au début, on était moins regardant sur la qualité des matériaux, on n'y connaissait rien dans la restauration écologique, et surtout, on avait l'impression de passer des sommes faramineuses dans les matériaux. 
Mais ça, c'était avant!!!
Depuis, 5 ans se sont écoulés, on s'est perfectionnés dans la rénovation écologique, le choix des matériaux est mûrement réfléchi, et on a dépensé 2 tours du monde en isolation, terre cuite et autre aménagement.

Alors, quand on a décidé de défaire cette pièce, l'idée nous est venue rapidement de refaire aussi l'isolation. Quitte à être dans les travaux, ...autant le faire jusqu'au bout.
Dans quelques moments de réflexion, il nous arrive parfois de nous demander si c'est une vraie nécessité, ou si nous ne sommes pas tout simplement un peu timbrés sur les bords.
Enfin bref, on ne cherche pas vraiment la réponse à cette question, et on avance.




Il nous a donc d'abord fallu démonter le plafond, enlever toute notre ancienne isolation en laine de roche. Ca pique, ça gratte...Pour ceux qui l'ont déjà fait, on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'un moment de pur bonheur!

Puis c'est parti....Les coupes de panneau de chanvre-bois s'enchaînent...


Une fois n'est pas coutume, Jean-Charles est venu nous prêter main forte.

Petit à petit, on défait une travée pour la refaire. Après tout, faire et défaire, c'est toujours travailler!!

Et quand tout est terminé, on recouvre d'un pare-vapeur en kraft. Petite touche finale, le scotch jaune pour parfaire l'étanchéité.

Ca y est, tout est de nouveau prêt pour recevoir le plafond. La suite au prochain épisode....

jeudi 7 novembre 2013

Le rythme des travaux s'est considérablement atténué depuis juin, mais il nous reste encore quelques pièces à finir, notamment les WC. Après l'étape de la peinture, nous avons profité d'un week end prolongé pour faire le sol. 
A croire qu'on aime se compliquer la vie, nous aurions pû le faire en deux heures avec du simple carrelage, mais il nous restait quelques mètres carrés de terre cuite du salon, alors c'est parti, on s'y remet!
D'abord, le liège... Partie la plus aisée de la journée...

Puis les premiers carreaux...


Pour ça quelques heures plus tard. Encore une fois, il nous faut attendre deux mois, que cette partie sèche, pour y faire les joints, et huiler par la suite.
Et voilà comment, même par un week end pluvieux, on a trouvé à s'occuper.

jeudi 17 octobre 2013

Une impression de déjà-vu


Rares sont ceux qui comprennent notre cheminement dans les travaux.
En juin, nous vous montrions avec fierté comment  notre ancienne chambre avait toute été désossée pour pouvoir enlever les poutres et faire ainsi l'ouverture...



Et bien en octobre, on vous montre comment on fait le chantier inverse pour ré-installer des poutres et refaire une "nouvelle-ancienne"pièce.

 Non pas que nous ne soyons indécis et que nous ayons peur de nous ennuyer mais contrairement à ce qu'il y parait, tout est calculé!!!
Nos anciennes poutres étaient toutes vrillées, donnant  à la chambre un plancher plutôt "penché", et un plafond à la salle à manger plutôt "rustique".  N'étant plus à çà près dans les travaux (ça fait 5 ans déjà!), on s'est dit qu'il valait mieux tout démonter pour tout refaire!!!


Une vue en coupe sur nos futures chambres (au dessus) et salle à manger.
Légère impression de "déjà-vu" où on retrouve le mêmes volumes qu'il y a 3 mois. 

Voilà pour les travaux en cours. D'ici l'hiver, on voudrait enlever l'ancienne isolation de cette partie de toiture et tout refaire comme dans la "grange", c'est à dire ossature bois, panneaux de chanvre et bois.

jeudi 12 septembre 2013

Petites occupations estivales....

Pendant que l'une s'occupait avec la restauration frénétique des meubles (après la coiffeuse, il y a eu une table, puis un miroir), l'autre avait trouvé occupation dans un abri à foin...





Puis petit à petit, nous nous sommes réinstallés dans des travaux, mais cette fois de moindre envergure.
Les joints des WC et la salle de bain ont ainsi été faits. Puis, la sous couche des WC, et enfin la peinture.
Manque le sol et les éléments, mais ça ne serait tarder....



En même temps, il restait un morceau de mur (de notre ancienne chambre) à remonter.
 Et bien, ça y est, c'est enfin refait...
D'ici peu, nous réinstallons les poutres et l'isolation...


Voilà pou les news de l'été....

lundi 19 août 2013

Le miel de Boëme est arrivé....

Pour la deuxième année, le miel de Boëme nous offre ses saveurs florales et fruitées.
Petit cours d'apiculture à tous les novices de l'abeille.
Des mois qu'Alain s'occupe minutieusement de toutes ses petites bestioles, qu'il les chérit et les cajole... avec parfois des retours de cadeaux pas toujours à la hauteur de ses espérances (piqûres, essaimage, mortalité...). Alors voici venu le moment de récolter les fruits de son labeur...

Tel un film américain catastrophe, voici Alain et son apprenti apicole de la journée, Papa Jean, en tenues de combat.

Un à un, les cadres remplis de miel, operculés, sont extraits de la ruche.

Invasion d'extra-terrestres ou cosmonautes en exploration...on ne sait pas trop...

La miellerie dans la salle à manger

Chaque cadre regorge de cette douceur qui finira sur vos tartines.

 La première étape consiste à désoperculer les alvéoles, pour libérer ces dernières du film protecteur qui retient le miel. 

Un cadre désoperculé, ...qui donne envie de passer son doigt dessus.
Les papilles sont en ébullition...

Puis petit tour dans l'extracteur (une centrifugeuse manuelle).

Pour ensuite être filtré et enlever ainsi toutes les impuretés.

Y'a plus de doute, les cadres sont bien vides. Toute la récolte va maturer quelques jours avant de passer en pots.

En attendant, ce sont déjà 50 kilos de miel qui ont été récoltés. Et il y aura une suite dans quelques jours, puisque tous les cadres n'étaient pas encore operculés.

"Un peu de miel de Boëme sur vos tartines, et c'est votre journée qui s'illumine". Pas mal comme slogan, hein?
On ne va pas vous mentir, il ne va pas changer le cours de votre vie, mais juste ravir vos papilles, et c'est déjà pas mal... Si vous êtes intéressés, faîtes le nous savoir.

mercredi 31 juillet 2013

Reconversion professionnelle, suite...

A peine la restauration du coffre terminée, que déjà j'attaquais mon nouvel objectif: une coiffeuse et son tabouret...


Ni le motif du tabouret, ni la teinte du meuble n'étaient de nos goûts.
L'ensemble a donc été poncé plusieurs fois, peint ensuite en blanc et gris et vernis.
Quant à l'assise, elle a changé de style.
L'ensemble donne ainsi cela à présent:


Et petit détail que toutes les filles comprendront...on n'a jamais assez de place pour suspendre tous nos bijoux, ... alors j'ai ajouté deux boutons sur chaque côté où reposent à présent mes colliers.


Voici une création un peu plus féminine que de couler une dalle en béton...

lundi 22 juillet 2013

Reconversion professionnelle...


Etant en pause dans les travaux, nous avons du temps libre pour faire autre chose, alors on s'occupe comme on peut.

On s'est donc lançés dans la restauration de meubles.

Nous avons récupéré un vieux coffre, dont on ne sait déterminer l'âge...
Le temps l'avait un peu malmené, et certaines parties étaient trop abimées.
Nous lui avons donc refait le fond, couper les pieds....


Puis décapé....

Pour ensuite lui créer des portes en façade, et commencer la peinture...

Pour qu'il devienne ça, notre nouveau meuble télé.
Au premier plan, il y a aussi notre nouvelle table basse que nous venons de terminer. 
Deux meubles en deux semaines, on prend vite goût à transformer.

Alors, voici le prochain objectif de cette semaine: la coiffeuse et son tabouret.
Voilà comment on s'occupe...

mardi 16 juillet 2013

Mets de l'huile!!!

2 mois jours pour jours après la pose du dernier carreau de terre cuite, nous pouvons enfin passer à l'étape suivante.
Le sol étant enfin sec, l'heure est à l'huile...
Première étape, renettoyer un à un la totalité des carreaux à l'eau claire et insister si besoin à l'acide chloridrique.
Ensuite, passage la première couche d'huile au pinceau large. Et c'est parti, de l'huile, de l'huile et encore de l'huile...


Suivi d'un essuyage léger au chiffon.



Il faut ensuite laisser sécher le tout 24 heures.

Le lendemain, même chose, et ce, 4 jours d'affilée...
4 jours dans  la vie de Cendrillon...Ca suffit pour se faire de la corne aux genoux!!!
A présent il nous faut encore attendre une semaine avant d'y poser les meubles...on n'est plus à ça près!
Et pendant ce temps, nous ne pouvons pas marcher dessus...alors les voisins se demandent si on n'a pas une nouvelle lubie: depuis 4 soirs, nous passons par la fenêtre pour aller nous coucher, et le matin, idem en sens inverse...
Ca fait du bien de casser la routine!!!

dimanche 9 juin 2013

Visite guidée

Dans un message datant du 18 mai 2010 (cliquez sur ce lien si vous souhaitez vous remémorer), on vous demandait si vous aviez assez d'imagination...
On vous présentait nos plans et une vidéo fictive du résultat.

Et bien, 3 ans après, nous pouvons vous montrer la vidéo réelle.
Le poêle est installé depuis peu, et enfin nous avons pu profiter d'une première flambée, en juin, certes, mais l'impatience était trop forte.
Nous devions prendre la chambre qui n'est pas encore peinte, mais finalement, nous sommes revenus sur notre première idée, et avons choisi la plus grande des chambres.

Vous n'avez plus qu'à cliquer dessus.
Suivez le guide...
video

lundi 3 juin 2013

La fin du tunnel...

Vous êtes nombreux à attendre les photos de ce week end, car comme vous le savez, le jour J était arrivé, nous faisions l'ouverture.
Il y a un peu plus de 4 ans, quand certains ont découvert la maison, on pouvait deviner qu'ils nous prenaient pour des fous. 
D'idées en plans, et de plans en constructions et démolitions, le rêve est devenu réalité.
Tout a commencé avec le linteau dans notre ancienne chambre.

Des gravats, des étais et une tronçonneuse dans le salon...y'a pas de doute, vous êtes bien chez nous!!!

Une fois le linteau posé, il nous a fallut démonter tout le parquet et les poutres de ce plancher.

 Mais les travaux, ce n'est pas qu'épuisant, c'est aussi et surtout dans la bonne humeur.
Petite pause rock n' roll attitude, avec Jean-Charles, en mode "air-guitare"!


Un peu de sérieux, il est temps de s'y remettre. Une à une les poutres sont descellées et tronçonnées, pour être ensuite enlevées.


 Les choses sérieuses commencent et rapidement nous voyons le bout du tunnel...

Que tous les maniaques du ménage se cachent les yeux sur la photo qui suit.
Bien que nous ayons protégé avec de simples draps, la maison entière s'est recouverte d'un film blanc...
Le plus gros à été nettoyé, mais nous vivons quelque peu dans la poussière!

 Les anciens salon et chambre sont déjà loin...
Petite touche déco très tendance, l'isolation et les câbles électriques apparents!!!

Et voici donc le résultat final, vue de la future salle à manger (ancien salon).
Et oui, vous l'aurez compris, le poêle à bois est arrivé, et l'installation commencée.

Des mois que nous mûrissons ce projet, tous n'y ont pas cru... Certes, il fallait faire preuve d'imagination au début. Mais le résultat de ce que nous imaginions est là.
Merci Jean-Charles d'être venu nous aider dans cet esprit "d'ouverture vers le lointain"
C'est une page qui se tourne pour nous, en une journée, nous avons doublé notre superficie habitable.
Bien sûr, il nous reste à terminer les peintures de notre chambre, finir la salle de bain et les wc, et refaire toute cette partie (ancien salon) redevenue "dans son jus".
En attendant, notre objectif est atteint et nous avons à présent envie de profiter un peu de ce bel espace, avant de se relancer dans les dernières tâches...
C'est officiel, à partir de maintenant, la "grange" n'existe plus.